Un autre joueur dans l’alimentation à Val-Bélair

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Visite du Convivio de Val-Bélair quelques heures avant l’ouverture officielle.(Photo Isabelle Chabot)

Publié le 16 novembre 2011

Le directeur général de Convivio, Michel Bouchard, et le directeur du magasin de Val-Bélair, Yves Lecours, ont fait le tour de l’épicerie quelques heures avant l’ouverture officielle. (Photo Isabelle Chabot)

Publié le 17 novembre 2011

Joyce Bouchard, administratrice, Pierre Deschênes, administrateur, Yvan Pageau, ex-président de la Coopérative, Simon Brouard, président de l’arrondissement Haute-St-Charles, Linda Bouchard, administratrice, Vincent Savard, président, Guylaine Leblanc, vice-présidente, Yves Lecours directeur du supermarché et Michel Bouchard, directeur général, ont procédé à la coupe officielle du ruban. (Photo courtoisie)

Ouverture du supermarché Convivio IGA extra à Val-Bélair

Le supermarché Convivio IGA extra ouvrira ses portes aux résidents de Val-Bélair ce soir. Dès 19h, les curieux pourront venir visiter la nouvelle épicerie construite dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles. L’activité est l’occasion de découvrir l’épicerie puisqu’aucune vente ne sera effectuée.

Ce nouveau joueur dans le milieu de l’alimentation crée ainsi 125 emplois. La construction du commerce a nécessité des investissements de 12 500 000$. La superficie est de 42 500 pieds carrés. «Il y a une fuite commerciale importante. C’est ce qu’ont démontré nos études de marché», a expliqué le directeur général de Convivio, Michel Bouchard. Ce dernier mise sur l’aspect environnemental du bâtiment et l’offre diversifiée de produits.

Le magasin s’ajoute aux deux autres succursales de la Coopérative des consommateurs de Lorette, connue sous le nom Convivio. Il y a un an et demi, un commerce a ouvert ses portes dans Lebourgneuf et la troisième épicerie est à Loretteville. Le mode de fonctionnement du groupe Convivio est de verser les «trop-perçus» aux membres selon le prorata des achats.

L'Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Organisations: Groupe Convivio, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Val-Bélair, Lorette, Loretteville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Isabelle Boutin
    27 mars 2012 - 21:53

    Bonjour, Les enfants de la prématernelle Miss Zazoo ont fait une sortie au IGA Convivio de Val-Bélair. Le groupe a été reçu comme des rois. Le directeur du supermarché, M. Yves Lecours, a fait visiter les différents départements en donnant des explications simples et en permettant de goûter à bien des produits. Bref, un accueil chaleureux de la part de tous les employés et une générosité sans pareil. Merci beaucoup pour le temps consacré à notre petit groupe. Définitivement une activité à renouveller!

  • Francine Chouinard
    11 février 2012 - 11:41

    Bonjour, j'adore faire mon épicerie chez-vous mais le personnel quelque un pas tous ne sont pas fort je viens juste d'arriver de chez-vous un acceuil poli mais glacial sourire geler j'avais pris la peine de placer mes pains dans mon sacs pour ne pas les faires écrasés oup la caissière en a pris un et a balancer mon sacs a l'emballeur quel exploi et l'emballeur a remodeler le sacs discretement ensuite j'ai acheter des feuilles de Bounce et l'emballeur les a placer avec mon fromage et ma charcuterie super je me demande si je doit retourner chez-vous car vous avez des personnes qui travaillent chez-vous peut-etre qu'il manque d'expérience mais c'est pas a nous a subir celà je suis vraiment déçu . Merci de prendre le temps de lire ce que je vous ai fait parvenir.Car à mes yeux vous êtes mon épicerie préféré un super choix mais ???? Francine Chouinard