Déneigement : Des plaintes plus nombreuses dans les arrondissements de La Cité et de Sainte-Foy

Analyse des plaintes soumises du 1er décembre au 18 janvier derniers


Publié le 8 février 2017

DÉNEIGEMENT. Du 1er décembre au 18 janvier, 4770 plaintes et demandes d’intervention ont été enregistrées à la Ville de Québec en lien avec le déneigement des routes et des trottoirs. Si on se fie aux données, c’est dans La Cité – Limoilou et dans Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge que les insatisfactions ont été le plus souvent exprimées.

De la première tempête au 18 janvier, respectivement 1018 et 1057 requêtes ont été soumises à la Ville de Québec concernant le déneigement des routes et des trottoirs dans La Cité – Limoilou et dans Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge. 

Si on se fie aux données de la Ville de Québec obtenues en vertu de la loi sur l’accès à l’information, la principale source de mécontentement dans La Cité – Limoilou est en lien avec les opérations de déneigement dans l'arrondissement, telles que définies dans la politique de déneigement municipale. Du 1er décembre au 18 janvier, ces plaintes ont compté pour 224 entrées, suivies de 168 requêtes pour des trottoirs glissants et 159 demandes pour des chaussées pavées à déneiger.

Dans Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge, les citoyens se sont plaints pratiquement à parts égales de chaussées pavées à déneiger (126) ou glissantes (125) et des opérations de déneigement dans l’arrondissement (138). La part la plus importante de requêtes provient néanmoins d’insatisfaction au sujet de neige soufflée inadéquatement (174).

Cette dernière catégorie est d’ailleurs celle qui revient le plus souvent dans la compilation pour l'ensemble de la Ville de Québec. Avec 794 entrées, le soufflage de la neige compte pour environ une plainte sur six. La politique de déneigement figure au 2e rang des insatisfactions soumises (732), suivie des plaintes pour des chaussées pavées à déneiger (628).

Trottoirs

Certains secteurs reviennent plus souvent que d’autres au chapitre des plaintes pour l’entretien des trottoirs, qui totalise 612 requêtes. À lui seul, l’arrondissement de La Cité–Limoilou compte pour plus de la moitié de toutes les entrées soumises et pour près de 60% des plaintes concernant spécifiquement les trottoirs glacés (168).

Les citoyens se sont particulièrement plaints de trottoirs glacés dans les quartiers du Vieux-Québec/Cap-Blanc/Colline parlementaire (25), Saint-Sauveur (27), Maizerets (22) et Montcalm (22).

Dans Les Rivières, plus des deux tiers des plaintes concernent le secteur de Vanier (17), tandis que dans Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, le tiers des demandes concernent la Cité universitaire (12).

En somme, les secteurs de Loretteville et Val-Bélair se démarquent dans la Haute-Saint-Charles avec respectivement 13 et 18 plaintes sur 39.

Lendemains de tempête

Les bordées de neige ont été nombreuses à Québec depuis le début de l’hiver et c’est dans les jours qui ont suivi les importantes précipitations de la fin décembre et du début janvier que le nombre de plaintes comptabilisées a été particulièrement important. Le 4 janvier, 259 plaintes et demandes d’intervention ont été soumises à la Ville, suivies de 266 le lendemain et 312 le 5 janvier. Un autre sommet de plaintes a été atteint le 12 janvier avec 336 requêtes.

À Québec, la politique de déneigement stipule que le déblaiement de la neige sur les chaussées commence dès le début des précipitations pour les routes de priorité 0, 1 et 2 et « dès que la chute de neige atteint 5 cm pour les chaussées de priorité 3 », indique la Ville sur son site Internet. Quant aux trottoirs, leur déblaiement débute dès qu’il y a accumulation de cinq centimètres au sol. « La priorité est accordée aux trottoirs bordant les chaussées de niveau 1 et 2 et les parcours scolaires », précise-t-on.

En résumé (routes et trottoirs)

- Beauport : 763 plaintes et demandes d’intervention;

- Charlesbourg : 710;

- La Cité–Limoilou : 1018;

- La Haute-Saint-Charles : 732;

- L'Ancienne-Lorette : 1;

- Les Rivières : 486;

- Saint-Augustin-de-Desmaures : 3;

- Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge : 1057.

Une demande d'entrevue a été soumise à la Ville de Québec en lien avec ces données.

TC Media