Deltell choisit d'appuyer O'Toole

Publié le 10 mars 2017

Gérard Deltell

©(Photo TC Media – Archives)

Le député Gérard Deltell a finalement choisi celui qu'il juge le mieux placé pour diriger les troupes conservatrices: il mise sur Erin O'Toole.

L'appui du député québécois, qui s'est rapidement bâti une solide réputation depuis son arrivée sur la colline à Ottawa, était fortement sollicité.

 

En conférence de presse à Ottawa, vendredi matin, Gérard Deltell a longuement vanté le passé militaire du candidat à la chefferie, un atout qu'il a dit majeur dans sa décision de lui accorder son appui.

 

L'élu de Louis-Saint-Laurent est le premier membre de la députation du Québec à se ranger derrière Erin O'Toole.

 

Le français du candidat de l'Ontario est toujours assez hésitant, mais Gérard Deltell l'a présenté comme «parfait».

 

Il a plaidé que les Québécois ne s'attendent pas d'un chef à ce qu'il s'exprime dans un français sans accent.

 

Le candidat qui a rallié le plus d'appuis au sein de la députation du Québec est l'ancien président de la Chambre des communes Andrew Scheer. Il a convaincu Pierre Paul-Hus, Alain Rayes, Sylvie Boucher et Luc Berthold de se joindre à lui.

 

Le Beauceron Maxime Bernier en a quant à lui rallié deux, soit Alupa Clarke et Jacques Gourde.

 

La course à la chefferie du Parti conservateur du Canada compte au total 14 candidats.

 

Le successeur de Stephen Harper à la barre du parti sera connu le 27 mai prochain.

 

Mélanie Marquis, La Presse canadienne