Sections

Piste cyclable « 100 % recyclée » à l’essai à Québec


Publié le 7 juin 2017

Le revêtement sous forme de dalles sera installé à deux endroits à Québec.

©(Photo - Deposit)

ENVIRONNEMENT. Un revêtement novateur composé de plastique, de verre et de porcelaine recyclés sera mis à l’essai dans le cadre d’un projet de vitrine technologique.

Dans un premier temps, un court tronçon de piste sera aménagé sur le campus de l’Université Laval pour tester la résistance du matériau à une circulation légère à moyenne. Un autre bout sera par la suite aménagé sur le réseau public où la circulation est plus forte.

La méthode développée par Gaudreau Environnement consiste à redonner une utilité à des matières difficiles à valoriser en les comprimant sous forme de dalles. Selon les premiers tests menés dans les laboratoires de l’Université Laval, le produit nommé REGÉNÉRATION montre une résistance supérieure à celle du pavage d’asphalte, souligne la conseillère responsable du dossier entrepreneurial, Natacha Jean.

Un tronçon de 10 mètres par 3 mètres sera mis à l'essai.

Pour la Ville, son utilisation a le potentiel de réduire la facture de pavage : « On sait que c’est une dépense qui est quand même importante au niveau des villes. Si [c’est] concluant, ça nous permettrait d’y aller dans un projet de développement durable et par la suite, d’économiser dans l’application du pavage pour nos pistes cyclables ».

Une dépense maximale de 158 500$ a été approuvée mercredi par le conseil d’agglomération sur un coût total de 214 000$.

Les premiers résultats du projet technologique doivent être présentés en septembre prochain.

TC Media