Projection en primeur d’Intimidés à L’Odyssée

Intimidation


Publié le 16 septembre 2013
Le premier épisode de la série documentaire Intimidés a été présenté aux élèves de l’école secondaire L’Odyssée, un établissement scolaire ayant été choisi au sein du projet-pilote de la Fondation Jasmin Roy. (Photo Isabelle Chabot)

Dans le cadre du projet-pilote en lien avec la Fondation Jasmin Roy, les élèves de l’école L’Odyssée à Val-Bélair ont visionné en primeur le premier épisode d’Intimidés. Il s’agit d’une série documentaire. Le thème abordé dans cette première vidéo est la cyberintimidation.
D'autres entrevues sont en ligne:Vidéo 3 Vidéo 1 vidéo2 et

«L’objectif est de faire élever les consciences de la population au Québec pour leur montrer à quel point l’intimidation peut avoir des effets dévastateurs chez les jeunes et aussi offrir des outils, des solutions», explique Jasmin Roy. À travers l’histoire de victimes ayant vécu ce genre de situation, l'oeuvre offre des solutions.

Après la projection, des jeunes sont venus discuter avec la mère de la principale protagoniste de l’épisode Cyberintimidation Laura-Li Boulet-Bériault, Danielle Boulet. «Ils me disent que ma fille et moi avons été courageuses de témoigner. Ils m’ont dit que j’avais été forte», confie Mme Boulet.

«Je trouve que c’est une bonne idée cette émission pour que les personnes comprennent que l’intimidation ce n’est vraiment pas bien», témoigne Frédérique Gauthier. Samuel Fortier et Éloïse Vallée-Blouin sont membres du Comité VIE, un regroupement oeuvrant au niveau de la sensibilisation à l’intimidation à l’école. Elle a écouté l’épisode sur la cyberintimidation avec grand intérêt. «J’ai eu des frissons tout au long, les petites larmes dans les yeux, c’est sûr parce que j’ai vécu une situation semblable», a fait part la jeune femme. Des propos qui rejoignent également ceux de Samuel Fortier. L'adolescent a lui aussi été une victime de ce fléau, la cyberintimidation.

L’Odyssée, une école participant au projet-pilote

L’école secondaire de Val-Bélair fait partie des 12 établissements membres du projet-pilote de la Fondation Jasmin Roy. Depuis trois ans et grâce la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, les adolescents de Val-Bélair bénéficient de la présence d’un psychoéducateur une journée supplémentaire dans la semaine.

À L’Odyssée, il s’agit d’Olivier Pereira. D’ailleurs, un Comité VIE a été mis sur pied afin d’organiser des initiatives visant à sensibiliser les élèves à l’intimidation. Un coffret sera lancé sous peu par la fondation pour aider les écoles à s’organiser en lien avec les projets-pilotes.

«Ici, dès la première année, on a eu une baisse de plus de 50% de la violence et de l’intimidation dans les écoles pilotes. C’est quand même significatif», commente le fondateur de la Fondation Jasmin Roy. L’organisme présentera prochainement sa nouvelle stratégie dans les écoles afin de permettre aux écoles ayant adhéré au projet-pilote de voler de leurs propres ailes.

La série documentaire Intimidés sera diffusée du 23 septembre au 28 octobre à 20h à Canal Vie. En plus des six épisodes, des ressources pour la famille, les enseignants et les victimes sont en ligne au canalvie.com/intimides

Des extraits d'entrevues sont en ligne sur www.lactuel.com

L'Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo