Sections

Journée gratuite de micropuçage pour minous et pitous à Québec


Publié le 15 mai 2017

Le micropuçage est une petite opération rapide et sans danger pour l'animal.

©(Photo gracieuseté)

OPÉRATION. La Ville de Québec tiendra une première Journée de micropuçage des animaux de compagnie, à la fin du mois de mai, en collaboration avec l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) et les organismes Club canin canadien (la Société Canine de Québec) et Chats Canada Cats. La démarche est sans frais, mais il faudra que les citoyens inscrivent leur compagnon par téléphone.

Dans le cadre de ce projet-pilote, 500 chats et chiens auront la possibilité de se faire micropucer, gratuitement, le dimanche 28 mai prochain dans l’une des onze cliniques vétérinaires participantes. L’inscription préalable étant obligatoire, les citoyens intéressés devront composer le 311, le mardi 16 et le mercredi 17 mai uniquement, entre 17h à 22h, afin d’inscrire leur animal de compagnie (premier arrivé, premier servi).

«Cette journée de micropuçage s’inscrit dans une approche progressive en matière de gestion animalière, qui vise à prévenir la maltraitance, l'errance, la surpopulation et la propagation de maladies, a mentionné le maire de Québec, Régis Labeaume. L’idée étant de remettre en question notre façon de vivre en ville avec nos animaux de compagnie et de sensibiliser les propriétaires aux meilleures pratiques en vigueur.»

«Nous avons consulté les gens du milieu animalier afin d’avoir un portrait de la situation et de connaître les meilleures pratiques, a indiqué Patrick Voyer, membre du comité exécutif et responsable de la gestion animalière. Il appert que la responsabilisation des propriétaires d’animaux domestiques est au cœur d’une saine gestion animalière. Donc, obtenir une licence annuelle ainsi qu’une médaille et faire micropucer son animal de compagnie sont des étapes primordiales pour tout bon propriétaire.»

«La profession vétérinaire salue l’initiative de la Ville de Québec, car l’identification permanente des animaux permet d’éviter des séjours prolongés dans des refuges animaliers ou dans la rue, de même qu’un grand nombre d’euthanasies. L’implantation de la micropuce est un acte vétérinaire rapide, efficace, sécuritaire et demeure la méthode d’identification la plus fiable à ce jour. Elle est sans danger pour l’animal», a précisé Dr Joël Bergeron, médecin vétérinaire et président de l’OMVQ.

À propos de la micropuce

De la taille d’un grain de riz, la micropuce est un dispositif électronique inséré sous la peau de l’animal. Cette capsule renferme une puce informatique dotée d’un code d’identification alphanumérique inaltérable et unique à l’animal qui la reçoit. Le code permet de la répertorier dans diverses bases de données pour retracer l'identité de l'animal et de son propriétaire. Ce système d’identification est fiable. En effet, la micropuce ne se perd pas, n’a aucune limite géographique et elle accompagne l’animal durant toute sa vie.

Pour plus d'information : www.ville.quebec.qc.ca/animaux

TC Media