Les oiseaux du parc Les Saules sortent le bout du bec

Publié le 14 août 2010
Chardonneret jaune

Soixante-quinze chardonnerets jaunes, une vingtaine de canards colvert, des mésanges à têtes noires, des merles d’Amérique, des chevaliers solitaires en route vers le sud, des chevaliers grivelés habitant le long de la rivière Saint-Charles; la Maison O’Neill et le Club des ornithologues de Québec organisaient ce samedi une excursion ornithologique à la découverte des oiseaux du parc Les Saules.

En tout, la dizaine d’amateurs d’oiseaux, néophytes comme experts, qui ont participé à la randonnée ont pu observer 17 espèces. «Ça a été une randonnée merveilleuse, on a vu et on a entendu plein de choses. En plus des 17 espèces rencontrées, on a entendu beaucoup plus de chants et de cris d’oiseaux», relate Norbert Lacroix du Club des ornithologues de Québec.

La Maison O’Neil et le Club des ornithologues de Québec organisent deux randonnées du genre par année, une au printemps et une à la fin de l’été. (T.M.)