Formule « intime et émotionnelle » avec Kevin Michaud à la Ninkasi du Faubourg

Lancement de l'album « What Love Is »


Publié le 21 février 2017

Le muisicien de Québec, Kevin Michaud

©Copyright: Catherine Morin

La Ninkasi du Faubourg s’enveloppe ce mardi soir dans l’ambiance « intimiste » de l’artiste-producteur Kevin Michaud. Le jeune musicien résident de Québec, prof à l’« école du rock » Amplisson, dévoile un 2e arrangement des compositions revisitées de façon « intime et émotionnelle ».

Avec le contrebassiste André Godbout, Kevin Michaud présente « What Love Is », un album-concept sur le thème de l’amour. « C’est comme une lettre que j’enverrais à une fille. »

Ce deuxième projet a la particularité d’être pratiquement « fait main » : mélodies, mixage, pochette. « Je voulais que ce soit un projet qui sorte de chez moi. Je voulais apprendre à mixer, apprendre à m’approfondir dans cette phase-là », décrit le musicien.

À 20 ans,  Kevin Michaud a cinq « albums » à son actif. Il en parle davantage comme des collections de pièces que comme des albums commerciaux. « Quelqu’un qui lance un album va essayer d’en vivre pendant au moins un an. Moi, c’est de l’apprentissage », résume-t-il.

Tout est question de prendre son temps; rien ne presse : « Ce que je veux aller chercher, c’est de la notoriété », résume celui qui arrange ses flûtes dans le but d’être un jour producteur. « L’important pour moi, c’est de me faire une valise musicale. »

Sa « petite famille de cinq » se construit donc au fil du temps et des rencontres avec différents professionnels. Chaque pièce est appelée à être déconstruite et réarrangée, explique-t-il. Dès qu’un projet est prêt, il le lance et passe au suivant. C’est ainsi que la présentation de pièces de son troisième album suivra le lancement officiel du 2e, ce soir à la Ninkasi. Des compositions d’autres projets seront aussi en vedette. Le spectacle débutera à 18h30.

TC Media