Le Nouveau parti démocratique contre les compressions à Postes Canada

Publié le 31 mai 2014
Tournée d'Alexandre Boulerice du NPD sur le service postal.
(Photo gracieuseté)

EMPLOI - De passage à Québec dans le cadre de sa tournée québécoise contre les compressions à Postes Canada, le porte-parole du Nouveau parti démocratique (NPD) en matière de travail, Alexandre Boulerice, a reçu plusieurs dizaines de citoyens concernés et consternés.

Accompagné des députés Denis Blanchette (Louis-Hébert) et Anne-Marie Day (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles), il a profité de cette assemblée publique pour donner des outils à la population pour s’opposer à la fin du service postal à domicile et faire reculer le gouvernement conservateur dans sa décision insensée.

«Le NPD organise la résistance à ces coupes et je suis fier de voir que la population de Québec entend prendre part à cette importante bataille, a expliqué Alexandre Boulerice. Il est essentiel de défendre nos services publics contre leur démantèlement systématique par les conservateurs de Stephen Harper.»

«Postes Canada charcute ses services en faisant complètement fi des difficultés que présentera la fin de la livraison à domicile pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite, se désole Anne-Marie Day. Ajoutez à ça les pertes d’emplois de facteurs, la hausse des prix des timbres et les complications reliées à l’installation de boîtes communautaires en milieu urbain et c’est évident que notre région va payer le prix de ces coupes irréfléchies.»

Groupe Québec Hebdo