20 ans pour Amélie et Frédérick, Service d’entraide

Programmation spéciale soulignant les 20 ans de l’organisme


Publié le 9 février 2012

Amélie et Frédérick, Service d’entraide, compte, en 2012, 20 années d’existence. Une programmation soulignant l’anniversaire a été lancée récemment avec une Soirée dansante de la Saint-Valentin le 10 février dernier.

L’activité s’est déroulée à la Salle communautaire Lebourgneuf sous la direction musicale de Réal Matte. Deux autres événements sont à l’horaire d’ici l’automne, soit un cocktail dînatoire au Restaurant Le Piolet le 23 mars avec Gilles Kègle comme invité d’honneur et un Tournoi de golf le 16 juin sous la présidence d’honneur du député de Vanier, Patrick Huot.

Les célébrations des 20 ans de l’organisme visent deux objectifs. Les dirigeants espèrent augmenter la visibilité d’Amélie et Frédérick, Service d’entraide, à l’extérieur de son territoire et financer ses activités. «On a consolidé la structure interne et cette année, on a de meilleures assises et l’on peut maintenant sortir faire des activités de visibilité et de financement», explique la présidente du conseil d’administration d’Amélie et Frédérick, Service d’entraide, Diane Dion. Les gestionnaires de l’organisme souhaitent en faire des activités récurrentes.

D’ailleurs, de nouvelles implications naissent comme la charge d’un kiosque alimentaire aux Courses de traîneaux à chiens à Wendake en mars prochain. L’opportunité s’est présentée grâce à leur porte-parole, Martin Gagné, connu notamment pour son rôle de chef exécutif au Restaurant la Traite à Wendake.

Hausse d’environ 19 % du nombre de colis alimentaires envisagée

Les dernières années ont été chargées à l’organisme. Un travailleur communautaire a été embauché permettant à plus d’usagers d’être rencontrés. Le service de Neufchâtel-Est et Saint-Émile s’est également doté d’une image de marque et d’un slogan «Amélie et Frédérick alimente votre vie», tout comme un site Internet.

De la cuisine collective et un jardin collectif ont été mis sur pied. Si tout va bien, le terrain pour cultiver des légumes devrait être agrandi en 2012. L’été dernier, la valeur des récoltes s'est élevée à 2300$. Les surplus de légumes des huit usagers ont été mis notamment dans les colis alimentaires, en plus de la confection de conserves. Une quinzaine de jardiniers sont attendus pour la prochaine saison.

«On commence à avoir plus de familles immigrantes depuis que Chauveau se développe», fait valoir Mme Dion. Pour l’année 2011-2012, une hausse de 19 % du nombre de colis alimentaires distribués est estimée. Grâce à l’aide apporté, près de 3000 bouches devraient avoir été nourries dans Neufchâtel-Est et Saint-Émile pour cette même période.

Des dîners sont offerts. En 2010-2011, 230 repas communautaires ont été servis. À cela s’ajoutent également les paniers de Noël, le dépannage d’urgence et des ateliers.

20 ans: cinq grands événements

- 1952 Fondation dans une résidence privée

-1995 Inauguration dans de nouveaux locaux

-1998 Association avec Moisson Québec

-2000 Acquisition d’un magasin de meubles usagés

-2011 Aménagement d’un jardin collectif

 

L'Actuel, membre du Groupe Québec