Sections

Québec Issime s’installe pour cinq ans

Carrefour artistique de Wendake


Publié le 29 mai 2018

À l’avant, Konrad Sioui, Robert Doré et Jean Vincent.

©Alain Couillard -Métro Média

MUSIQUE. La production Québec Issime et le Conseil de la Nation huronne-wendat s’entendent pour une période de cinq ans avec le Carrefour artistique de Wendake qui présentera le spectacle De Céline Dion à La Bolduc du 13 juillet au 1e septembre.

Cette alliance est fructueuse, confie Jean Vincent, vice-Grand Chef et président de l’industrie touristique de Wendake. En point de presse, il a déclaré que plusieurs investissements avaient déjà été effectués à cet amphithéâtre dont la pose d’un toit l’an dernier.

Pierre Doré a salué cette association entre Wendake et Québec Issime.
Alain Couillard -Métro Média

Cette année, un service de navette permettra de contrer le problème associé au manque de stationnement. De plus, le nombre de places dans l’amphithéâtre passera de 350 à près de 500 et des sièges seront installés afin d’offrir un meilleur confort aux spectateurs. Des rideaux, pouvant être déployés rapidement, mettront à l’abri les spectateurs en cas de mauvais temps.

Le promoteur et producteur du spectacle, Robert Doré, soutient que ce partenariat d’affaires est bénéfique pour tout le monde. «C’est un retour à Québec de cette production après 10 ans.» Il a rappelé que le premier spectacle de Québec Issime, dans la Capitale, remontait à 1997.

Spectacle adapté

Ce type de fauteuil sera installé d’ici l’ouverture de l’amphithéâtre.
Alain Couillard -Métro Média

Pour le créateur du spectacle et fondateur de Québec Issime, Pierre Doré, l’inclusion d’un volet autochtone, a fait évoluer ce spectacle. Andrée Lévesque, une auteure, mélodiste et interprète de Wendake, a permis l’ajout de cette touche autochtone à travers cette production.

«La région de Québec est symbolique pour nous, car c’est ici qu’on a été reconnus. Nous étions venus jouer à l’Estival junior, et ce, bien avant la première production Starmania en 1993. C’est vraiment ici qu’on a commencé à avoir nos lettres de noblesse.»

La scène aura une largeur de douze mètres et une profondeur de sept mètres. La distribution est composée de neuf chanteurs dont deux nouveaux, Anne-Virginie Bérubé, gagnante du Prix Cégeps en spectacle, et Samuel Savard, un artiste wendat.

Tous les intervenants impliqués dans cette production.

©Alain Couillard -Métro Média