Sections

Vivre des traditions qui se perpétuent

53e Pow Wow de Wendake


Publié le 29 juin 2018

©Alain Couillard – Métro Média

ÉVÉNEMENT. Le coup d’envoi du Pow Wow de Wendake a été fait à 13 heures aujourd’hui. L’événement, reconnu internationalement depuis six ans, se tient beau temps mauvais temps jusqu’à dimanche inclusivement.

Ce rassemblement des Premières Nations de l’Amérique du Nord est l’occasion de faire vivre leur héritage culturel à travers les danses et les chants traditionnels. Plus de 16 000 visiteurs étaient présents l’an dernier.

Le trappeur Rolland Sioui.
Alain Couillard - Métro Média

Le Grand Chef de la Nation huronne-wendat, Konrad Sioui, a profité de l’occasion pour rappeler un fait historique, «le clergé nous a enlevé notre pow wow. On a décidé que nous n’avions pas le droit de célébrer nos danses, nos chants, nos enfants, nos femmes, nos guerriers et de fêter la coexistence pacifique qu’on a toujours maintenue avec ceux et celles qui sont arrivés.»

Sébastien Desnoyers-Picard, représentant de l’association touristique autochtone canadienne, a souligné que le tourisme autochtone était un vecteur économique important puisqu’il générait 870 M$ en salaires et donnait de l’emploi à 35 000 personnes oeuvrant dans le tourisme autochtone. «De plus, il permet de générer 1,6 MM$ en revenus.»

Les députés Véronyque Tremblay, Jean-Yves Duclos et Gérard Deltell ont pris la parole, tour à tour, pour souligner l’importance de cette fête qui se déroule à Wendake depuis 53 ans.

Événement culturel et culinaire

Jean Vincent, Vice Grand-Chef de la Nation huronne-wendat et président de l’Industrie touristique de Wendake, affirme que ce rassemblement est une tradition qui réunit les familles de plusieurs nations. «Nous sommes toujours heureux de présenter nos savoirs et nos connaissances.»

Cette année, les visiteurs ont accès à cinq camions de cuisine de rue offrant des repas aux inspirations autochtones, mais également très contemporaines. Le trappeur Rolland Sioui profite de cet événement pour faire déguster de la viande sauvage cuite sur ficelle. Cette activité est l’une des plus appréciées chaque année.

De plus, 45 artisans dans les sphères de la musique, des arts visuels, des vêtements et bijoux traditionnels sont présents.

Alain Couillard - Métro Média.

Les spectacles seront présentés beau temps mauvais sous le chapiteau voisin du pow wow. Ce soir, Samuel Shukapesh Savard précédera Florent Vollant. La programmation complète est disponible à l’adresse : https://bit.ly/2lJLyxk